Je prends l’avion

Signalez votre état lors de la réservation. Parfois un accord médical est demandé ainsi que la présence d’un accompagnateur lorsque l’autonomie ne permet pas de :
Attacher la ceinture
Se déplacer vers les toilettes
Prendre ses repas seul.

La compagnie se chargera de votre acheminement depuis le comptoir jusqu’à votre installation en cabine, où vous serez transféré, d’abord de votre fauteuil à un autre plus modeste disposant d’un dispositif de sanglage, assez mal adapté pour vous.
Un autre transfert sera réalisé pour vous installer à votre place.
Pour plus de confort, munissez vous du coussin de votre fauteuil roulant, plus confortable.
Pour gain de place, votre fauteuil sera plié et rangé de manière à être disponible à la sortie de la cabine.
Les supports de pieds amovibles seront enlevés et placés dans les coffres à bagages.
Vous serez le premier embarqué, le dernier débarqué.

A l’intérieur de l’avion rien n’est vraiment prévu pour le handicap !
Il vous est presque impossible d’accéder aux toilettes.
Pour les messieurs, les choses sont simples : vous pouvez porter un pénilex durant le trajet, vous libérant totalement de cette gêne.
Pour les dames, le problème est plus complexe et ne peut se régler que par des couches absorbantes anti odeurs.
Il en existe plusieurs marques, votre pharmacien vous guidera.
Vous pouvez vous procurer gratuitement « le code de bonnes pratiques relatives à l’accessibilité des services aériens pour les personnes handicapées » en écrivant à :
Direction générale de l’aviation civile
50 rue Henri Framan
75720 Paris cedex 15

Service d’assistance AIR France : 08 20 01 24 24 - 

Air France propose des prises en charge au domicile, à l’aéroport, à l’arrivée.
Des réductions tarifaires peuvent être consenties, de l’ordre de 50% pour la tierce personne.

Quelques conseils pratiques...

En savoir plus...