Le fauteuil

Le passage au fauteuil est un moment décisif et délicat. Offrir  aux yeux de tous la position de handicapé n’est pas acceptable de cœur joie pourtant ce moment doit être anticipé afin de prévenir les chutes toujours lourdes de conséquences, souvent à l’origine d’une accélération de la maladie. Si vous avez besoin d’aide pour vous relever d’un siège, si vous trébuchez suite à une mauvaise coordination des mouvements, si la marche vous fatigue au point d’en limiter le périmètre, il est souhaitable d’opter pour le fauteuil qui vous procurera, tout en respectant la dépense en énergie, la possibilité d’augmenter votre autonomie et votre capacité à vous déplacer

3 sortes de fauteuil : manuels, électriques, verticalisateurs
Le choix d’un fauteuil est délicat. Sa largeur et sa longueur seront définies par rapport à votre morphologie. Le fauteuil dit du « sportif » n’est pas indiqué dans votre cas. Le fauteuil manuel est généralement léger.
Il est recommandé de prévoir un fauteuil évolutif disposant :
  • D’accoudoirs
  • D’un dossier réglable et inclinable pour bien soutenir le dos et réduire la pression au point d’appui au niveau du coccyx
  • D’une assise réglable
  • De cale-pieds
  • De support des mollets
  • De sangles de maintien
  • De système pour maintien de la tête,avec un petit polochon pour soutenir la nuque
Sont aussi à considérer dans le choix :
  • L’installation possible d’une tablette utile pour installer une synthèse vocale ou un ordinateur portable

La qualité du coussin est à considérer. Il peut être composé de gel ou d’air qui semble mieux s’appliquer pour soulager les pressions. Avoir 2 coussins différents peut apporter un soulagement

Pour la version électrique pensez à :
  • Ce que les roues soient encliquetables
  • La commodité de manipulation des commandes pour vous avec relais à l’arrière pour votre accompagnant
  • La sensibilité de la commande et sa démultiplication qui sont à vérifier afin d’apprécier la précision des commandes
  • La facilité du démontage pour le mettre dans une voiture
  • La facilité de mise en charge des batteries et leurs performances au chaud et au froid ainsi que leur poids
  • Aux pneus et leur facilité de gonflage
  • Au nettoyage et entretien

Le fauteuil électrique permet de disposer d’une autonomie supérieure il nécessite un essai auprès d’un revendeur. Un médecin effectuera alors la prescription adaptée à vote état.

Les fauteuils électriques verticalisateurs sont intéressants pour vous car ils permettent par simple pression d’un bouton de se maintenir debout avec des appuis et contre appuis. Ce type de fauteuil permet également la mise à l’horizontal complète
La verticalisation permet :
  • de lutter contre les rétractions tendineuses.
  • de replacer les articulations dans leur situation de fonctionnalité
  • de mettre en compression par le jeu de la pesanteur certains points non sollicités par la position assise ce qui est important dans la lutte contre l’ostéoporose
  • d’avoir un effet positif sur la constipation
  • d’avoir un effet positif sur la circulation dite de retour, évitant ainsi les œdèmes des membres inférieurs
  • d’avoir un effet positif sur la ventilation en stimulant le diaphragme et la sphère abdominale.
Les techniques de verticalisation sont à doser en fonction de la fatigue, de votre état de raideur. Cet état implique une verticalisation progressive. Des verticalisations sont possibles au cabinet du kiné de façon sécurisée et adaptée.
Les verticalisateurs sont coûteux. Grâce aux mutuelles, au complément SS, aux assurances privées qui peuvent être sollicitées, au conseil général, le financement est envisageable.

TopChair-S le fauteuil qui monte et descend les marches.
De quoi s’agit il ?
Il s’agit d’un fauteuil électrique roulant normalement sur terrain plat.
Il permet aussi après  escamotage des roues, piloté par un microprocesseur et la mise en place d’un dispositif type   chenille, de monter et descendre 300 marches de façon autonome .
Aux  entretiens de Garches le 20/21 11/2008 ce modèle a été présenté.
La commission d’évaluation des produits et prestations de la Haute Autorité de Santé a rendu un avis favorable au remboursement  SS .
TopChair S peut être utilisé aussi à l’intérieur. Une largeur d’escalier de 80 cm suffit. Toutefois la pente doit être inférieur à 33°
Il ne peut être utilisé dans les escaliers en colimaçon.
Pour les escaliers qui tournent un palier de 1,20m x 1,20m est nécessaire.

Remboursement SS : 5187€
Remboursement PCH : 10374€
En ce qui concerne l’APA le montant attribué est variable et dépend des ressources.

Pour se renseigner :

http://www.topchair.net
http://pagesperso-orange.fr/topchair/Video.htm
http://www.hacavie.com/2008/06/fauteuil-roulant-electrique-monte-marches-topchair-s-fabrique-par-topchair-sas/